Bouygues Construction

Lumière durable sur Paris

Décembre. Plus de 18 % d’économies d’énergie réalisées par EVESA pour le parc d’éclairage public de la Ville de Paris ! ©Yves Chanoit

Paris et sa lumière. Une histoire qui aura fait couler beaucoup d’encre… et dépenser beaucoup d’électricité. Et de l’électricité il en faut pour donner à la capitale son éclat incomparable. A l’heure de la transition vers des villes plus sobres et responsables, le plan climat parisien a fixé un objectif ambitieux au marché à performance énergétique de la ville : réduire de 30 % la consommation du parc d’éclairage et de signalisation lumineuse d’ici fin 2020. Un défi en passe d’être relevé par les équipes d’EVESA.

©Yves ChanoitVous les avez certainement croisés en vous promenant dans Paris sans y prêter attention. Les véhicules équipés de nacelles vertes et siglés EVESA sillonnent les rues jour et nuit pour remplacer ou maintenir les luminaires de l’espace public. Bouygues Energies & Services pilote cette entreprise – composée d’Aximum, de Satelec et de Vinci-Energies – qui gère depuis juillet 2011 le marché à performance énergétique de la ville de Paris.

EVESA a ainsi la responsabilité des 175 000 sources lumineuses d’éclairage public, des 140 000 points lumineux de signalisation tricolore et de 300 sites d’illumination de la capitale. Un chantier de taille assorti d’un enjeu majeur : diminuer de 30 % la facture énergétique tout en préservant l’ambiance de la Ville lumière. Pour y parvenir, le groupement rénove le parc, remplace les équipements énergivores par des luminaires performants et installe des solutions de gestion innovante.

« Notre démarche doit être globale et cohérente. Nous menons différentes actions en ce sens : intégration de nacelles d’intervention complétement électriques à notre flotte de véhicules propres, bilans carbones complets et réguliers de nos installations, recyclage et valorisation des déchets. Enfin, EVESA s’inscrit dans réelle volonté d’intégrer l’économie sociale et solidaire dans sa gouvernance puisque plus de 10 % de nos heures travaillées le sont par des personnes en réinsertion sociale. » explique Bertrand Richard, PDG d’EVESA.

Des solutions technologiques au profit des parisiens et de la ville de demain

Depuis le début du contrat, les économies réalisées atteignent déjà plus de 18 %. A ce titre, certaines opérations sont significatives : sur le bassin de la Villette, plus de 430 lanternes de style font l’objet d’un vaste programme d’adaptation. L’enveloppe des luminaires existants est conservée et les anciennes lampes énergivores, ainsi que les équipements sont remplacés par un éclairage LED performant. Cet éclairage, au blanc plus chaud, qui conserve l’ambiance spécifique des abords des canaux, engendre à lui seul 80 % d’économie d’énergie. Bilan similaire rue de Rivoli où l’éclairage urbain historique du 19ème siècle est adapté en LED blanc doré chaud pour préserver l’ambiance lumineuse particulière de cet axe emblématique.

Les innovations et la généralisation de la LED permettent désormais de moduler l’éclairage selon les horaires, le flux de passage, et de l’adapter précisément aux besoins des usagers. De plus, avec la directivité, une technologie qui permet d’éclairer uniformément aussi bien la chaussée que les trottoirs, les LED optiques participent à une meilleure sécurité des espaces publics. Une alternative d’éclairage à la demande est également testée dans des zones peu fréquentées ou dans certains parcs et jardins afin de limiter les nuisances lumineuses au profit de la biodiversité.

COP21Autant de solutions pour une ville plus durable que les parisiens ont pu découvrir pendant l’opération « Paris pour le Climat », dont EVESA était partenaire et qui a regroupé les expositions organisées par la Ville de Paris à l’occasion de la COP21.

 

 

  • Rue de Rivoli. ©Yves Chanoit

  • Un collaborateur EVESA aux Invalides. ©Yves Chanoit

  • Vue sur la grande roue Paris. ©Yves Chanoit

  • Pont de la Tournelle. ©Yves Chanoit

  • EVESA aux Invalides. ©Yves Chanoit

  • Lumière du Louvre. ©Yves Chanoit

  • EVESA sur le parvis de Notre-Dame. ©Yves Chanoit

 

Lire aussi

L’écoquartier Greencity prend vie

Floatgen, l’éolienne flottante mise à flot

Laissez un commentaire
comments powered by Disqus