Bouygues Construction

Mise à disposition du tribunal de Paris

Tribunal de Paris ©Philippe Guignard

Après 40 mois de travaux, les équipes de Production et la maîtrise d’ouvrage Arélia, composée de Bouygues Bâtiment Ile-de-France et Bouygues Energies & Services, ont mis à disposition le 27 juillet le tribunal de Paris, situé dans l’écoquartier Clichy-Batignolles, au Nord de la capitale. Conçu par Renzo Piano, l’édifice est le plus grand tribunal d’Europe.

Tribunal de Paris © Digitime - Laurent BlossierMercredi 26 juillet en fin de matinée, la commission de sécurité s’est réunie sur le chantier du tribunal de Paris et a émis un avis favorable à son ouverture au public. Le 28 juillet se sont achevées les opérations de réception de l’ouvrage avec le ministère de la Justice, après environ 5 mois de tests et essais visant à vérifier la conformité du projet au cahier des charges du contrat de partenariat.

« Je félicite toutes les femmes et hommes pour cet exploit humain. Leurs efforts sont aujourd’hui récompensés par la satisfaction d’avoir créé un édifice qui, de par sa hauteur et son audace, vient s’intégrer dans la diversité architecturale parisienne comme un nouveau chef-d’œuvre » a remercié Bernard Mounier, président d’Arélia et président de Bouygues Bâtiment Ile-de-France.

Une prouesse architecturale et technique

Tribunal de Paris ©Philippe Guignard - Air imagesJusqu’à 2 200 compagnons, 180 personnes en encadrement et 600 entreprises sous-traitantes auront été à la manœuvre pour réaliser cet ouvrage hors norme. Les équipes ont notamment été confrontées à des challenges techniques tels que l’abaissement de la nappe phréatique, le coulage du radier, le coffrage glissant et la réalisation des tailles de guêpes. Autre défi majeur à relever, l’emboîtement d’un Immeuble de Grande Hauteur (la partie tertiaire) dans un Etablissement Recevant du Public (le socle qui comprend la salle des pas perdus et les 92 salles d’audience), chacun correspondant à une réglementation incendie différente.

Le tribunal de Paris : un outil moderne, efficace et respectueux de son environnement

Tribunal de Paris ©Philippe GuignardLe projet est né de la volonté de remédier aux conditions matérielles inadaptées dans lesquelles la justice est rendue à Paris, sur l’Île de la Cité, dans des lieux prestigieux mais dans des espaces contraints, peu fonctionnels et parfois vétustes. Le tribunal de Paris sera emblématique d’une justice du 21e siècle. Disposant notamment de salles d’audiences équipées d’installations multimédia et visioconférences intégrées, le bâtiment est également une référence en matière environnementale.

Certifié HQE (Haute Qualité Environnementale) et labellisé BBC (Bâtiment Basse Consommation), sa consommation énergétique est deux fois moins importante que celle des tours de bureaux les plus récemment construites à la Défense.

Le nouveau tribunal de Paris réunira en un même lieu l’ensemble des services du tribunal de grande instance de Paris, auparavant répartis sur 6 sites distincts, ainsi que la totalité des 20 tribunaux d’instance parisiens. Près de 9 000 personnes accéderont chaque jour au site.

Une mise en service en 2018

Tribunal de Paris ©Laurent BlossierLes équipes de Bouygues Bâtiment Ile-de France réaliseront des travaux complémentaires jusqu’au deuxième trimestre 2018 afin d’adapter l’ouvrage aux exigences de la loi de modernisation de la justice du 21e siècle, de créer des espaces pour l’accueil des forces de police qui assureront la sûreté de l’ouvrage et de renforcer cette dernière pour faire face aux nouvelles menaces terroristes.

De son côté, Bouygues Energies & Services qui a réalisé des lots de courant faible, de multimédia, de radiocommunication et de sûreté, assurera la maintenance du bâtiment ainsi que certaines prestations de services (nettoyage, sécurité incendie, accueil,…) dès la prise de possession par le client prévue début août, et ce pendant les 27 ans d’exploitation du contrat de partenariat.

La mise en service du tribunal de Paris s’effectuera au cours du 2e trimestre 2018.

 

Lire aussi

Cap sur l’Océanie

Sur les chemins d’Asie

Laissez un commentaire
comments powered by Disqus