Bouygues Construction

Ouverture du Musée Yves Saint Laurent Marrakech, un bâtiment haute-couture

Façade du Musée Yves Saint Laurent Marrakech ©Fondation Pierre Bergé/Yves Saint Laurent

Le 19 octobre a eu lieu l’ouverture au public du nouveau musée Yves Saint Laurent de Marrakech imaginé par les architectes de Studio KO et dont la conception technique et la réalisation ont été menées par les équipes de BYMARO, filiale marocaine de Bouygues Construction. Cet événement, qui a bénéficié d’un écho médiatique international, constitue pour BYMARO l’achèvement d’une aventure de premier plan. 

  • Le musée ouvre ses portes au public quelques semaines seulement après la réouverture du musée Yves Saint Laurent à Paris. ©Fondation Pierre Bergé/Yves Saint Laurent

  • Façade du Musée Yves Saint Laurent Marrakech ©Fondation Pierre Bergé/Yves Saint Laurent

  • Auditorium du Musée Yves Saint Laurent Marrakech ©Fondation Pierre Bergé/Yves Saint Laurent

  • Musée Yves Saint Laurent Marrakech ©Arnaud Février

  • Musée Yves Saint Laurent Marrakech ©Arnaud Février

  • Le travail du zellige, une spécificité de l'artisanat marocain, dans le patio carré. ©Arnaud Février

  • Musée Yves Saint Laurent Marrakech ©Arnaud Février

  • Musée Yves Saint Laurent Marrakech ©Arnaud Février

 

C’est à Marrakech, dans la ville où Saint Laurent avouait avoir « découvert la couleur », que la Fondation Pierre Bergé/Yves Saint Laurent a décidé de créer un musée qui puisse accueillir les œuvres du couturier. Bien plus qu’un musée, le bâtiment a aussi vocation à organiser la conservation des œuvres, proposer des expositions d’artistes locaux, retransmettre en direct des événements culturels dans l’auditorium, ou encore ouvrir à la consultation des ouvrages originaux dans la bibliothèque du musée.

Le rôle de BYMARO sur ce projet d’exception ? De la dentelle : piloter les multiples intervenants de renommée internationale (éclairagistes, acousticiens, designers…), concevoir les meilleurs dispositifs techniques pour respecter les contraintes de conservation des robes (hygrométrie et température constantes), sublimer les espaces intérieurs à travers le travail artisanal de matériaux traditionnels (zelliges, granito, briques), garantir l’excellence en matière de nouvelles technologies (pour l’auditorium en particulier). De la façade en briques calepinées jusqu’aux salles de conservation des robes, chaque partie du musée a fait l’objet d’une attention particulière, suivie jusque dans les derniers instants par M. Pierre Bergé.

Pour ce projet, BYMARO a mobilisé une équipe composée de jeunes ingénieurs marocains formés au sein de l’entreprise. Celle-ci a mené de front le développement des études d’exécution, la réalisation du gros œuvre, la sélection, la validation et la mise en œuvre des différents matériaux.

Rendez-vous le 26 octobre pour découvrir le film de ce projet exceptionnel

Lire aussi

Biotope : le futur siège de l’AEM à Lille ?

Connaissez-vous VSL ?

Laissez un commentaire
comments powered by Disqus