Bouygues Construction

Au Mali, la fondation Terre Plurielle favorise l’accès aux soins

La fondation Terre Plurielle et l'association Djantoli favorisent l'accès au soin au Mali (c)D.R

Ausculter, soigner, informer… telles sont les missions de l’association Djantoli présente au Mali et au Burkina Faso. Depuis 2010, cet organisme de charité aide les mères à veiller au mieux sur la santé de leurs enfants en facilitant le recours rapide aux soins médicaux et le développement d’un service de santé à bas prix. Terre Plurielle, la fondation d’entreprise de Bouygues Construction, soutient pour la deuxième fois cette initiative essentielle pour la région.

The Djantoli organization visits children at home L'association Djantoli rend visite aux enfants chez eux (c)D.R


(c)D.R

Une multitude de missions

En Afrique de l’Ouest, 60% des décès de jeunes enfants sont causés par des complications de maladies simples (pneumonie, diarrhées, paludisme…). Or, elles pourraient être facilement évitées et soignées avec les moyens médicaux locaux. C’est pourquoi l’association Djantoli développe de nombreuses actions sanitaires auprès des familles.

« Toutes les semaines, nous rendons visite aux enfants chez eux. Nous collectons des données sur l’état de l’enfant (poids, vomissements, toux…) et les envoyons au médecin du centre de santé via un téléphone portable. Lorsqu’il y a un problème, nous remettons à la famille un bon de consultation donnant droit à la gratuité des soins et aux médicaments à moitié prix. » témoigne Mama Touré, agent de suivi chez Djantoli.

Au centre de santé de Dravela, les données recueillies sur le terrain sont analysées et consultées quotidiennement par des médecins qui se chargent de convoquer les enfants à risque.

En plus de ces actions, l’association organise des sessions mensuelles de discussion collective sur un thème (paludisme, allaitement maternel…) ainsi que des rencontres pour inciter de nouvelles familles à s’abonner.

Un impact réel

Une visite de l'association Djantoli (c)D.R

Une visite de l’association Djantoli
(c)D.R

Depuis que le projet a démarré, près de 10 000 consultations médicales ont eu lieu dans les centres de santé grâce à Djantoli. Cela permet de traiter les maladies plus tôt et plus efficacement. Lucie de Clerck, chef de projet Mali pour l’association, assure : « Fin 2013, ce service était déjà déployé dans cinq quartiers de Bamako et touchait 1 450 enfants. Nous avons pu étendre nos actions dans le quartier de Badialan pour toucher près de 1 000 enfants supplémentaires en 2014, grâce à la fondation Terre Plurielle. »

Pour en savoir plus sur l’association Djantoli : http://www.djantoli.org/

Quentin d'Epenoux, Délégué général de Terre Plurielle

Quentin d’Epenoux, Délégué général de Terre Plurielle

Lire aussi

Ça bouge pour les femmes dans le BTP !

Fondation Terre Plurielle : les nouveaux projets 2017

Laissez un commentaire
comments powered by Disqus