Bouygues Construction

Maison des femmes à Saint-Denis : une première en France

Maison des femmes ©Bouygues Construction

Inaugurée à Saint-Denis début juillet 2016 après un an de travaux, la Maison des femmes est désormais prête pour accueillir et prendre en charge les femmes victimes de violences et de mutilations. Retour sur ce projet mené par une femme engagée, le Docteur Ghada Hatem, et soutenu par Terre Plurielle, la fondation d’entreprise de Bouygues Construction.

Image1Imaginée par le Docteur Ghada Hatem-Gantzer, chef du service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Delafontaine à Saint-Denis, la maison rassemble en un même lieu, à côté de l’hôpital, les services d’un centre hospitalier et ceux d’un planning familial, en vue de proposer un accueil plus confortable et un accompagnement spécifique.

Pour mener à bien ce projet, le Docteur Hatem a réussi à fédérer autour de cette maison un réseau de partenaires publics et privés pour la financer. Ainsi, aux côtés des fondations d’entreprises de Kering, Elle ou Sanofi, Bouygues Construction a également souhaité s’engager, au travers de sa fondation Terre Plurielle.

Maison des femmesAu-delà d’un soutien financier, le Groupe a également apporté un rôle de conseil dans la construction du centre grâce à un mécénat de compétences. « Une grande fierté » pour Vincent, commercial référent sur les projets d’hôpitaux, qui a participé aux différents comités de pilotage et réunions techniques. Un sentiment également partagé par Catherine, l’une des marraines du projet : « Nous sommes des bâtisseurs certes, mais avec le besoin de donner du sens à nos réalisations ».

La Maison des femmes est ouverte depuis mi-juillet et accueille déjà plus de 50 patientes chaque jour.

Découvrez notre reportage à la Maison des femmes et l’interview du Docteur Ghada Hatem-Grantzer.

Lire aussi

Santé et Sécurité : notre engagement salué par l’OPPBTP !

Paris 2024, tous supporters !

Laissez un commentaire
comments powered by Disqus